actions/

Xtnt

artiste Xtnt
discipline arts visuels & arts vivants

description

Xtnt se consacre à l’action théâtrale in situ. Spécialiste des créations pluridisciplinaires, la compagnie réalise des collaborations ad hoc pour réunir les meilleurs compétences de l’art contemporain à la recherche scientifique, en passant par l’écologie, l’histoire, le design… Performances collaboratives, films participatifs, vidéo à 360°, promenades radiophoniques, invention de sports urbains décalés : autant de formes synergiques entre création artistique et enjeux citoyens.Cherchant à offrir un rôle central pour l’art dans la société. Par un travail de recherche et de réalisations concrètes Xtnt démontre l’importance de la création artistique pour la réappropriation de l’espace public par les citoyens, et la réinvention participative de la ville. Co-dirigée par Ludovic Nobileau et Antonia Taddei, la compagnie se nourrit de la pluri-et-inter-disciplinarité des arts, des hommes pour créer des interventions dans l’espace public.

 

historique

En 1992, Xtnt née en donnant naissance au Festival Universitaire de Nanterre, par un groupe d’étudiants alors élèves de Jean Jourdeuil et de Robert Abirached – avant de sortir dans les rues de Paris avec « Histoire athlétique et fragmentée du Théâtre ». Depuis 2007, la compagnie se consacre à la création d’interventions théâtrales décalées dans l’espace public, dans le but de définir la place de l’art dans le monde contemporain. Sa création Strees Free, en 2011, offre une reconnaissance internationale à Xtnt en créant des films participatifs qui ont fait le tour du monde.

 

oeuvres

— 2019, Human Clock – œuvre monumentale pour place publique, en collaboration avec l’artiste plasticien Malachi Farrell et le performer hors norme Constantin Leu. Création à l’occasion de Voyage à Nantes – 2019.

— 2015, Street Review – portrait de ville 2.0 participatif. Création à l’occasion de Mons 2015, Capitale Européenne de la Culture: Street Review. Prix de la French Tech Culture – Projet lauréat du Living Lab du Festival d’Avignon. À découvrir : ici

— depuis 2015, Le Code de la Déconduite – projet protéiforme, co-production du réseau INSITU. Collaboration avec La Ferme du Buisson (Résidence de longue durée). Actions/diffusions passées : Norfolk and Norwich Festival – Angleterre / Travellings, Lieux Publics – Marseille / Atelier 231 – Sotteville Les Rouen / Placcc Festival – Budapest / Cifas – Bruxelles / Placcc Festival – Budapest / Teatri Oda – Kosovo / Teatr op de Markt – Belgique / Seoul Street Art Creation Center – Corée.

 

projet

Human Clock — oeuvre hybride collaborative

Dans la continuité de son travail de réappropriation artistique de l’espace public, Xtnt a conçu une horloge humaine, œuvre monumentale mi-homme mi-machine, qui scande les heures au cœur de la ville comme une invitation à nous ressaisir du temps, à le partager à réinventer ensemble de nouveaux rites urbains pour nous synchroniser, nous resocialiser. Pour réaliser cette œuvre, Xtnt a proposé au sculpteur Malachi Farrell, spécialiste de la création d’œuvres automates qui allient la haute technologie à la critique sociétale et au performer hors norme Constantin Leu de collaborer à la création de Human Clock. Avec Human Clock, Xtnt créé un espace-temps dans lequel l’art apparaît comme un rouage essentiel de la vie sociale, pour faire de la performance un art de vivre sublimant nos frustrations et faisant résonner nos désirs. Apte à remonter le temps, le démonter, le descendre, l’égailler, le faire exploser de rire, le fendre, l’abattre, le suspendre… Human Clock convie les habitants à des jeux poétiques, philosophiques, surréalistes – à toute heure du jour et de la nuit.

Battant, 24h/24, 7j/7 au cœur de la ville, Human Clock renoue avec la tradition des horloges comme œuvres alliant prouesse technique et artistique pour l’espace public. Prague, Londres, Strasbourg et Venise pour les plus connues – abritent des horloges d’une grande ingéniosité scientifique, technologique et artistique, comme autant de symboles de leur pouvoir et de leur suprématie. Souvent positionnée au cœur de la cité, l’horloge surplombe une place publique et devient un lieu de rassemblement et d’émerveillement. Human Clock propose ainsi de se réapproprier cette fonction sociale en la décapant de sa volonté de puissance, pour redonner une place à des temps humains au cœur de la ville. 

Pour l’édition 2019 de Voyage à Nantes, depuis le balcon d’un immeuble de la Place Graslin, en face de l’Opéra de Nantes, Constantin Leu, performer hors norme, battra des temps forts, faibles, mous, sublimes… à heures, régulières et irrégulières, insolites, décalées, transcendant le quotidien. Lorsque le performer sera absent, qu’il dorme, se promène, chôme, rêve… le pouls de Human Clock sera battu par la machine COUCOU créée par Malachi Farrell. L’horloge, le « coucou », la machine automate de Malachi Farrell créé pour la Human Clock, marquera les heures par une performance-machine de 3 minutes, pour éveiller les consciences… L’horloger, lui, déclinera une série de performances à heures fixes avec des temps impromptus pour créer de l’aléa pour une durée totale de 4 heures par jour, 7 jours par semaine : Constantin Leu & Ludovic Nobileau (en alternance).

Idée originale et mise en scène : Ludovic Nobileau – Performance: Constantin Leu – Création du COUCOU : Malachi Farell – Dramaturgie : Antonia Taddei – Accessoires : Agnès Linais – Musique : Le Professeur Inlassable et Tomás Gubitsch

À découvrir dans le cadre de Voyage à Nantes – du 6 juillet au 1er septembre 2019